Flux RSS Visualiser

  • Recherche :




ArianeSud Formation - Conseil - Coaching / Biblio RSE QVT / RSE Egalite Homme Femme / Flash Info Durable : Où en est l’égalité homme femme dans le monde actif ?



Right menu

Actus

Handicap 13

journee mondiale handicap

Demain c'est la #JournéeMondialeDuHandicap
Pour faciliter l'accès à l'information des personnes en situation de #handicap et leurs familles, nous avons mis en place la plateforme numérique www.handicontacts13.fr
Cet outil regroupe tous les dispositifs, aides et acteurs concernés par le handicap dans les #BouchesDuRhône et s’appuie sur un réseau de plus de 500 structures locales et 200 partenaires (mairies, pôles emploi, missions locales, hôpitaux, Éducation nationale, centres de loisirs...).

Accréditation Qualiopi

LogoQualiopi-300dpi-Avec Marianne

Nous avons le plaisir de vous informer que nous sommes accrédités Qualiopi au titre des catégories

Actions de Formation - Bilan de Compétences - Accompagnement VAE

Manager une équipe & intelligence collective - Brochure

Co pont

Elle s’adresse aux professionnels souhaitant acquérir et renforcer leurs compétences en Management d’équipe et leur intelligence relationnelle au service de la performance de leur activité.

Durée : 21 heures

Formation en individuel , en distanciel ou intra - dates à convenir

Délai d'accès : 2 mois

Devis à la demande

Renseignement au 06 62 83 44 92  ou contact@arianesud.fr  

(demander un accusé réception pour éviter le risque de passer en spam)

managt stat

Accompagnement VAE (tous diplôme) en distanciel - Brochure

Si vous êtes à l'étranger (nous avons des clients parlant français de plusieurs régions du monde),

 Si vous êtes dans une région où vous n'avez pas facilement accès à un accompagnateur VAE,
 Si vous êtes pour raison médical incapable de vous déplacer temporairement,

Si vous préférez ne pas perdre de temps en déplacement...

l' accompagnement en distanciel est pour vous !!

Accompagnement Bilan de Compétences Distanciel - Brochure

Un Bilan de compétences en distanciel ? Pourquoi

  • pour définir une nouvelle orientation professionnelle, anticiper et argumenter une éventuelle promotion interne, identifier une formation, favoriser une adéquation profil / poste optimale : autant de problématiques ou de stratégies que le Bilan de Compétences permet de valider à partir d'une évaluation des compétences professionnelles et personnelles, du potentiel et des aptitudes et motivations
  • pour bénéficier de modalités souples et adaptées à vos contraintes sans devoir vous déplacer

Pour en savoir plus et échanger sur votre projet, n'hésitez pas à nous contacter par mail ( contact@ArianeSud.fr ) ou au 06 62 83 44 92

Prérequis : aucun mis à part une motivation pour évoquer et concrétiser son projet

Modalités : Skype, Teams, ... à convenir

Durée       : 24 heures en face à  face / Délai d'accès : jusqu'à 2 mois selon période

e acc a 2

Formation Accompagnement Conseil VAE Brochure

vae_small

Accompagner dans un projet VAE - Pour un projet VAE mener à bien

Cette formation permet de s’approprier la démarche d’accompagnement VAE et de se doter des outils nécessaires pour permettre au candidat de finaliser son dossier de VAE.

expert_vae_medium

Durée : 21 heures

Formation en individuel en distanciel ou intra - dates à convenir

Délai d'accès : 2 mois

renseignement & inscription au 06 62 83 44 92

ou contact@arianesud.fr  

(demander un accusé réception pour éviter le risque de passer en spam)

Formation Accompagnement Bilan de Compétences Distanciel Documentation

Mener un accompagnement au Bilan de Compétences en privilégiant tant l’accompagnement de la personne que l’émergence d’un projet opérationnel et réaliste à moyen terme.

Durée : 6 demi journées en distanciel - dates à convenir - Formation individualisée

Formation Intelligence Relationnelle au travail

Formation Accompagnement VAE en distanciel - Brochure

Formation Accompagnement Conseil VAE

expert_vae_medium

Accompagner dans un projet VAE - Pour un projet VAE mener à bien

Cette formation permet de s’approprier la démarche d’accompagnement VAE et de se doter des outils nécessaires pour permettre au candidat de finaliser son dossier de VAE.

Formation Accompagnement Bilan de Compétences

Mener un accompagnement au Bilan de Compétences

Cette formation travail une double Approche : Méthodologique et Projet

Cette formation concerne

Toute personne ayant une première expérience de l’accompagnement de professionnel désirant se donner un cadre dans leur pratique pour accompagner des bilans de compétences en privilégiant tant l’accompagnement de la personne que l’émergence d’un projet opérationnel et réaliste à moyen terme.

Objectifs de la formation

Il s’agit que chaque participant puisse acquérir les repères théoriques et pratiques nécessaires à la mise

en place d’un accompagnement de qualité

      Explorer les facettes posturales de l’accompagnement au bilan

      Permettre au participant de formaliser des pratiques opérationnelles

Formation en distanciel ou intra

renseignement & inscription au 06 62 83 44 92 ou contact@arianesud.fr (attention veillez à demander un accusé réception pour éviter de passer en spam)


Flash Info Durable : Où en est l’égalité homme femme dans le monde actif ?

Flash Info Durable : Où en est l’égalité homme femme dans le monde actif ?

Aujourd’hui, l’égalité homme femme est indissociable du développement durable et occupe une place importante dans la politique. En France, les femmes représentent aujourd’hui la moitié des actifs, 46% avec un taux d’activité de 82%. La France est l’un des pays les mieux placés dans ce domaine. Par contre le plafond de verre existe toujours !Seules 36% sont dans la catégorie « cadres et professions intellectuelles supérieures ». Elles n’occupent que 8,5 % des sièges des conseils d’administration des 300 plus grandes entreprises européennes. On constate qu'en moyenne, elles touchent un salaire de 33 % inférieur à celui des hommes... Il y a encore vraiment du chemin à faire et chacun d'entre nous peut se mobiliser pour faire évoluer les choses. Il n'y a pas que le Tchador (voile) qui pèse sur la femme en occident...

Publié le 13/08/2010 par SequoviaFacilitateur du développement durable
Dès 1791, Olympe de Gouges prônait l’émancipation de la femme et proclamait la Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne. Où en sommes-nous, plus de deux siècles après cette revendication ? Aujourd’hui, l’égalité homme femme est indissociable du développement durable et occupe une place importante dans la politique de nombreux pays.

Néanmoins, le nouveau mouvement des « fémivores » qui se propage aujourd’hui depuis les Etats Unis et la question posée par Elisabeth Badinter : « l’écologie fait-elle régresser les femmes ? » ont lancé un épineux débat sur la compatibilité de l’écologie et du féminisme. Alors que le 11 août dernier, la Cour de cassation rendait un arrêt favorable à une salariée jugée victime de discrimination salariale par rapport à ses collègues masculins, faisant évoluer la jurisprudence en faveur des femmes, nous vous proposons de tisser un bilan de la situation des femmes dans le monde du travail.

Etat des lieux dans le monde des entreprises
En France, les femmes représentent aujourd’hui la moitié des actifs, 46% pour être précis selon une étude de l’INSEE de 2006. Le taux d’activité des femmes parmi les 25-59 ans est ainsi passé de 60 % en 1975 à 82% en 2007. La France est l’un des pays les mieux placés dans ce domaine. Selon une étude du Conseil Economique et Social s’intitulant « La place des femmes dans les lieux de décision : promouvoir la mixité », les femmes sont très nettement surreprésentées dans la catégorie des « employés » où leur part s’établit à 76,6 %. Elles demeurent sous-représentées de manière importante dans la catégorie « cadres et professions intellectuelles supérieures » où leur proportion est de 36 %.
L’étude du Conseil économique et social prend appuis sur de nombreuses références, comme une étude du réseau européen féminin European Professional Women’s Network parue en juin 2006 qui montre pour sa part que les femmes n’occupent que 8,5 % des sièges des conseils d’administration des 300 plus grandes entreprises européennes. La France n’arrive qu’en huitième position avec 7,6 % de femmes dans ces conseils en 2006. Seuls les pays scandinaves leur accordent une place plus significative avec la Norvège en tête de liste (28,8 %). Un travail du Service des droits des femmes et de l’égalité entre les femmes et les hommes (SDFEFH) intitulé « Chiffres clés de l’égalité entre les hommes et les femmes » datant de 2009, montre que la mixité stagne à un niveau très bas dans les conseils d’administration des entreprises du CAC 40: la part des femmes y est en moyenne de 10,5 % en 2009. Ainsi l’amélioration entre 2006 et 2010 n’est pas flagrante.
Peu nombreuses, les dirigeantes sont, par ailleurs, également moins bien payées que leurs homologues masculins. En moyenne, elles touchent un salaire de 33 % inférieur à celui des hommes. Et ce constat est valable pour tous les niveaux hiérarchiques de l’entreprise, de l’employé au cadre supérieur.
Une différence de perception notable
Selon une enquête du Centre d’études et de recherches sur la gestion des organisations et des relations sociales, seules 7 % des femmes ont demandé une promotion en 2003, contre 15 % des hommes. Mais cette autocensure n’explique pas tout.
La perception qu’on les hommes de la parité s’avère être l’autre grand obstacle du chantier. Des hommes qui ne sont pas toujours en prise avec cette problématique. D’après l’enquête en ligne réalisée par Le Journal du Management auprès de 503 lecteurs, 27 % des hommes estiment par exemple que la parité est respectée dans leur entreprise. Or, dans ce domaine, seules 14 % des femmes partagent cette analyse. Autre exemple : 17 % des lectrices indiquent qu’aucune femme n’a accès à un poste à responsabilité dans leur entreprise. Seuls 3,8 % des lecteurs ont le même point de vue. Le clivage hommes-femmes est nettement perceptible.
Néanmoins, ces données montrent que 83% des hommes ont tout de même conscience que la parité n’est pas respectée dans leur entreprise, signe que le chemin à parcourir est encore long mais en bonne voie.
Féminisme et écologie font-ils bon ménage ?
Le débat en France est houleux quant à savoir si le respect de principes écologiques remet ou non en question certains droits de la femme dont celui d’exercer une activité professionnelle rémunérée. Voici quelques extraits de l’échange entre Madame Badinter et un groupe de femmes écologistes et féministes (comme Nelly Bonnefous d’Ushuaïa TV, ou Laure Noualhat, journaliste à Libération) réunies pour défendre la même cause . « Ecolos, nouveaux machos» lance Madame Badinter qui croit voir dans une prétendue « sanctification de la mère et l’écologie radicale un danger pour les droits des femmes ». A cela l’assemblée de femmes écologistes et féministes répond : « Considérer que l’écologie, au nom d’un certain naturalisme, renvoie les femmes à la maison et les conduit à déserter la sphère sociale et professionnelle relève de la grossière caricature, voire d’une malhonnêteté intellectuelle reposant sur une méconnaissance manifeste des valeurs philosophiques de l’écologie et de ses acteurs dans le monde contemporain. »
Ces femmes mettent en avant le fait qu’en l’espace de plusieurs décennies, le monde a fortement évolué et que le féminisme des générations passées n’est plus viable en l’état puisqu’il faut prendre en compte désormais « la destruction accélérée des ressources naturelles de la planète, la survie même de l’humanité et le principe de responsabilité à l’égard de nos familles et au-delà, de nos sociétés toutes entières. »
Le nouveau courant des fémivores
Il s’agit là d’un nouveau courant revendiqué aux Etats-Unis par des femmes qui souhaitent quitter le monde de l’entreprise pour permettre à leurs proches et à elles-mêmes de vivre dans de meilleures conditions en vertu des préceptes écologiques. Ces femmes ont fait le choix de retourner au foyer pour cuisiner de bons produits, jardiner, concevoir leur propres vêtements. Bien souvent ces femmes sont d’anciennes avocates, cadres, médecins et ont interrompu leur carrière professionnelle pour se consacrer à leur famille. Beaucoup n’acceptaient que très mal les conditions de travail qu’on leur imposait, sans compter les impacts du mode de vie ultra-consumériste de la société américaine. Toutes ces femmes du courant fémivore se disent écologistes mais aussi féministes. Il n’est en aucun cas question pour elles de considérer ce retour au foyer comme une aliénation, une perte de leurs droits de femme. Comme le dit Peggy Orenstein dans le New York Times : « Les fémivores estiment qu’être capable de se nourrir et de s’habiller par soi-même quelles que soient les circonstances, de transformer le manque en abondance, c’est s’assurer un solide filet de sécurité. Après tout, qui est la mieux armée pour faire face aux coups durs de l’économie aujourd’hui ? Une femme avec un gros salaire qui perd son boulot du jour au lendemain, ou celle qui produit tout elle-même et peut compter sur ses poules pour manger ? »
L’avis Sequovia
Face aux nouveaux enjeux du monde contemporain, nous ne pouvons pas rester figés mais devons sans cesse évoluer afin de répondre toujours au mieux aux nouvelles contingences. « Une conviction qui commence par admettre la légitimité d’une conviction adverse se condamne à n’être pas agissante » disait Roger Martin du Gard. A notre sens, si le féminisme et l’écologie sont portées par des convictions sincères, elles ne sont pas antinomiques et peuvent se combiner harmonieusement ; tout est une question de sens, au-delà des seules apparences et des guerres de chapelle.
Articles proches :
Jean-Louis BORLOO célèbre la journée de la femme
Le Prix Goldman 2010 : le Nobel de l’environnement
Les réfugiés climatiques : quel constat, quel statut, quelles aides nécessaires ?
Le projet de la future norme internationale ISO 26000 enfin approuvé
L’université de la terre, la rencontre de l’écologie et de l’économie
http://www.sequovia.com/actualites/4382-ou-en-est-l%E2%80%99egalite-homme-femme-dans-le-monde-actif.html


 
plafond de verre femme au travail Flash Info Durable : Où en est l’égalité homme femme dans le monde actif ?